Bûche Tiramisu express

Bonjour mes petits churros,

Comment vous allez à J- 1 du réveillon? De mon côté, mon papounet m’installe ma cuisine en ce moment et j’ai tellement hâte car j’ai une cuisine minuscule où je ne peux absolument rien faire et c’est l’enfer, bon, elle sera toujours minuscule mais j’aurais un plan de travail et des rangements au moins, car je ne vous parle même pas du bordel que j’ai à ranger!

Côté préparatif du repas du réveillon je suis à peu près dans les temps, mon foie gras maison repose tranquillement au frais, il ne manque plus que la bûche à préparer et là j’ai un peu peur car sans cuisine, ça va être bien compliqué, mais je garde espoir, et vous, qu’avez-vous de prévu pour le repas?

Je vous propose aujourd’hui une recette que j’aime vraiment d’amour car elle est super simple, rapide, demande peu d’ingrédients et est vraiment délicieuse.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

–>Pour une grande bûche, il vous faut:

  • 4 oeufs
  • 125g de sucre
  • 125g de farine
  • 500g de mascarpone
  • 200g de crème liquide à 30 % de matière grasse
  • 1 gousse de vanille (ou au pire de l’extrait de vanille)
  • du sucre glace
  • un café
  • du cacao en poudre, des meringues etc pour la déco

1. Commençons par préparer notre génoise, je fais cette recette de génoise depuis des années et elle est absolument parfaite, moelleuse, super légère et avec seulement 3 ingrédients, le seul inconvénient est qu’il vous faut une sonde de cuisson! Donc si vous n’en avez pas, faites votre recette habituelle de génoise ;-)

2. Préchauffez votre four à 190°c. Au bain marie, fouettez les œufs et le sucre jusqu’à atteindre les 48°c, puis fouettez rapidement au batteur électrique ou avec votre robot jusqu’à ce que le tout blanchisse, triple de volume et tombe en ruban.

3. Versez ensuite la farine tamisée en une seule fois, en remuant à la Maryse rapidement sans casser les œufs pour que la génoise soit bien homogène.

4. Placez la préparation sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé en étalant en une couche uniforme pour former un grand rectangle.

5. Enfournez environ 10 minutes, la génoise doit être dorée sur les côtés (pas marron foncé hein) et d’une belle couleur halée.

6. A la sortie du four, placez un torchon propre et humide, dessus une feuille de papier cuisson neuve pour y retournez votre génoise. La génoise doit donc avoir le côté doré sur le nouveau papier cuisson, décollez le papier cuisson qui a servi pendant la cuisson et replacez ensuite sur le génoise.

7. Enroulez votre génoise entre les 2 feuilles de papier cuisson et du torchon en un gros boudin ( pensez à l’enrouler en longueur plutôt).

8. Cette génoise peut se conservez plusieurs heures comme ça, voir même plusieurs jours.

9. Préparez votre café pour l’imbibage.

10. Préparons également la crème en fouettant doucement au batteur le mascarpone, la crème et les gousses de vanille, en ajoutant progressivement du sucre glace (j’en ai mis environ 5 càc), jusqu’à ce que la crème soit bien ferme et assez sucrée pour vous.

11. Déroulez ensuite soigneusement votre génoise sans la casser, imbibez-la de café avec un pinceau et étalez une couche de crème (pas trop épaisse non plus) en s’arrêtant au moins à 2/3 cm du bord supérieur pour éviter que la crème ne sorte en enroulant votre boudin .

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

12. Roulez ensuite de nouveau votre génoise avec la crème en serrant bien pour former votre bûche.

13. Recouvrez-la ensuite totalement de crème avec ce qui vous reste, puis décorez selon vos goûts!

PS: J’ai fais mes petites meringues avec cette recette: 100g de blanc d’œufs fouettés au batteur en ajoutant progressivement 100g de sucre en poudre et 100g de sucre glace  et des graines de vanille (un gousse) jusqu’à ce que ma meringue soit bien ferme. Ensuite j’ai fais mes formes de meringues sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson. Et j’ai enfourné 2 heures à 60°c, ensuite je les ai laissées dans le four toute la nuit refroidir  tranquillement, pensez-y lorsque vous avez des blancs d’œufs dont vous ne savez pas quoi faire, c’est toujours sympa d’avoir des meringues à la maison qui se conservent longtemps dans une boite hermétique.

J’espère que cette recette vous plaira, elle a ravi les papilles de ma famille!

J’avais une petite question, est ce que le blog vous convient comme ça ou une page avec un sommaire de toutes mes recettes vous serait plus utile? Merci de me répondre en commentaire ou par mail linda@letscooktonite.fr

Je vous embrasse et vous souhaite de passer une belle et douce journée.

Latte noisette caramel comme au starbucks

Hello mes madeleines au citron,

Comme promis, je vous retrouve dans ce nouveau post pour ma boisson préférée de l’automne, que j’attends avec impatience chaque années, il s’agit du latte noisette caramel du Starbucks, sauf que là, on fait tout nous même!

Bon alors, je vous avoue que j’ai un peu fait ma feignasse en achetant de la crème chantilly toute faite, honnêtement ça faisait des années que ça ne m’était pas arrivé, mais je ne me voyais pas faire de la crème chantilly juste pour une tasse de café.

DSCN5624

–>Donc pour un latte noisette caramel, il vous faut:

  • Du sirop de noisette du commerce ou maison ( la recette est ici)
  • du lait chaud
  • du café
  • de la chantilly
  • des noisettes caramélisées

1. Dans votre tasse, placez le lait chaud, le sirop de noisette ( une càc), versez ensuite votre café chaud.

2. Ajoutez ensuite e la chantilly puis des noisettes caramélisées.

Passez une belle et douce soirée d’automne mes douceurs <3

Sirop de noisette maison

Bonjour mes petits sablés au caramel beurre salé,

J’espère que vous passez une bonne journée, cette grisaille m’as donné envie de rester à la maison bien au chaud avec un bon latte noisette caramel comme au Starbuck, d’autant plus que mon petit bout est malade donc il me faut des forces pour m’occuper de lui.

J’ai essayé de trouver du sirop de noisette dans mon magasin, j’en avais trouvé il y a pas mal de temps chez lidl mais j’ai vite vider la bouteille, lol, donc il m’a parut évident d’essayer de le faire moi même et franchement c’est super simple et vraiment délicieux, je vais donc décomposer ma boisson en 2 posts, je vous montre ici comment faire du sirop de noisette et dans un autre qui va suivre mon latte noisette caramel.

DSCN5619

Donc, pour la quantité montrée sur la photo, je dirais environ 10 cl, j’ai utilisé:

  • 250g de sucre
  • 250g d’eau
  • 125g de noisettes

1. Faites torréfier vos noisettes au four à 180° ou à la poêle en surveillant bien.

2. Une fois torréfiées donc de couleur brune (pas cramées hein), hachez-les grossièrement.

3. Placez le sucre te l’eau dans une casserole et portez le tout à ébullition, ajoutez ensuite les noisettes, réduisez le feu à moyen/doux et laissez cuire environ 30 minutes en remuant de temps en temps.

4. Filtrez le tout et placez le sirop dans une petite bouteille en verre.

Je vous conseille de garder vos brisures de noisettes, placez-les dans votre casserole et ajoutez du sucre en cuisant à feu fort afin de les faire caraméliser, placez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson pour les laisser refroidir, conservez le tout dans un bocal ou une boîte hermétique.

On se retrouve tout de suite dans un nouveau post pour utiliser ce sirop ;-)

Madeleines au citron (Recette de Christophe Michalak)

Bonjour mes petites crêpes Suzettes,

Comme tous les lundi, je vous propose une petite douceur pour bien commencer la semaine, et là je dois dire que depuis que j’ai découvert cette recette je ne la lâche plus, j’en fais au moins une fournée par jours!

J’ai une petite obsession pour les madeleines en ce moment, je dois l’avouer, et il y a quelques jours, j’en ai fait pour aller chez mon amie Nathalie, elle m’a ensuite parlé de petite madeleines dégustées lors de son émission dans la peau d’un chef, des petites madeleines au citron, couverte d’un petit nappage que Cricri (oui je l’aime, j’ai le droit de l’appeler comme ça) faisait cuire de nouveau pour que le nappage recouvre la madeleine d’une petite couche croustillante, donc ces madeleines sont devenues mon obsession et là, 2 jours plus tard, sur sa page FB, il livre cette fameuse recette!

Et waou, je ne sais pas si ce sont exactement les mêmes que lui en tout cas elles sont délicieuses, fondantes à souhait, les meilleures que j’ai goûté jusqu’à présent.

J’ai fait 2 tests avec cette recette, cuire la pâte directement après l’avoir fait et en la cuisant le lendemain en gardant la pâte au frigo, et il n’y a pas photo, le lendemain les madeleines ont une superbe bosse et sont beaucoup plus moelleuses.

DSCN5552

–>Pour une trentaine de petites madeleines, il vous faut:

  • 48g de lait entier
  • 125g de sucre
  • 2g d’extrait de vanille
  • le zeste d’un citron jaune
  • le zeste d’un citron vert
  • 155g de farine
  • 170g de beurre
  • 2 gros oeufs
  • 7g de levure chimique (1/2 sachet)

–>Pour le nappage, il vous faut:

  • 100g de sucre glace
  • 25g de jus de citron
  • 12g d’huile d’olive

1. Commencez par préchauffer le four à 190°c, dans un gros saladier, mélangez au fouet sans incorporer trop d’air les oeufs, le sucre, l’extrait de vanille et les zestes de citron.

2. Ajoutez le beurre fondu, puis la farine et la levure.

3. Placez votre pâte dans vos moules à madeleines graissés, le mieux est de les remplir avec une poche à douille, en les remplissant aux 2/3.

DSCN5544

4. Enfournez pour 8 minutes, pendant ce temps, préparer le nappage en mélangeant le sucre glace, le jus de citron et l’huile d’olive ( ne vous inquiétez pas, vous ne sentirez pas l’huile d’olive).

5. Sortez vos madeleines au bout des 8 minutes, augmentez la température du four à 210°C, nappez les madeleines de nappage au pinceau puis enfournez-les 2 minutes.

6. Démoulez-les à la sortie du four, attendez un peu avant de les déguster hein, ne vous brûlez pas!

Il y a aussi quelque chose d’assez cool avec cette recette, vous pouvez préparer la pâte, la garder au frigo et faire une fournée de madeleine lorsque vous recevez quelqu’un à l’improviste.

Passez une belle et douce journée <3