Palak paneer vide frigo (épinards à la crème au curry, vache qui rit,poulet et noix de cajou)

Bonjour mes petites crêpes Suzettes,

Vous allez bien? Ma petite surprise est toujours en pleine préparation j’espère qu’elle vous plaira, je vais également mettre en place une page de sommaire pour retrouver tous mes articles plus facilement, j’espère que ça vous sera utile ;-)

Bon pour aujourd’hui j’avais envie de vous livrer une recette que j’adore et qui permet de faire manger des légumes à vos hommes, et oui ça marche, avec cette recette j’ai réussi à faire manger des épinards à tous les hommes de ma famille!

Comme vous l’avez sans doute remarqué,j’adore les saveurs asiatiques et en particulier indiennes, donc cette recette est parfaite, épicée comme il faut et en plus super rapide elle est prête en moins de  minutes!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour 2 personnes, il vous faut:

  • 2 càc de curry
  • des épinards frais ou surgelés
  • de la vache qui rit
  • 2 blancs de poulet
  • de la crème liquide
  • un peu de gingembre frais râpé (1 cm)
  • des noix de cajou

1. Dans une sauteuse, faites revenir le gingembre frais râpé avec le curry et un peu d’huile neutre ou de ghee (beurre clarifié indien), ajoutez ensuite le poulet coupé en morceaux.

2. Une fois le poulet bien revenu dans les épices, ajoutez les épinards frais ou surgelés (décongelés et égouttés).

3. Faites fondre vos épinards et ajoutez ensuite la crème liquide pour recouvrir le tout et faites chauffer à feu moyen/fort pour faire épaissir votre crème.

4. Une fois la crème bien épaisse, ajoutez de la vache qui rit ainsi que des noix de cajou torréfiées à la poêle ou au four.

Ce plat est assez complet tel quel mais vous pouvez ajouter un peu de riz basmati pour le rendre encore plus gourmand.

Passez une belle et douce journée mes petites meringues à la vanille <3

Truffes au chocolat (au lait)

Bonjour mes petits baklavas,

Je suis un peu absente en depuis la semaine dernière et je m’en excuse mais là l’emménagement m’épuise, en plus des dernières courses de Noël, ça devient compliqué!

Je me suis avancée un petit peu (pour une fois) et je peux vous dire que de belles recettes arrivent sur le blog!

Pour aujourd’hui une recette très simple de truffes au chocolat au lait qui sont super faciles à réaliser, vous pouvez même les faire avec vos enfants tellement c’est simple!

Vous pouvez également y ajouter des brisures de noisettes, amandes ou autre!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

–>Pour une vingtaine de truffes, il vous faut:

  • 150g de chocolat au lait
  • 50g de chocolat noir
  • 75g de crème liquide
  • 30g de beurre
  • du cacao amer en poudre (Van Houten, Nestlé ou autre)

1. Nous allons commencer pas préparer une ganache; faites chauffer à feu très doux la crème, et les chocolats jusqu’à ce que le tout soit fondu puis, ajoutez le beurre, mélangez jusqu’à ce que la ganache soit bien lisse.

2. Placez-la dans un plat ou un grand bol, filmez le tout. Placez la ganache au frigo pour au moins 2 heures pour qu’elle soit bien figée.

3. Préparez une assiette de cacao amer ainsi qu’une vide pour y déposer les truffes.

4. Prélevez de la ganache avec une cuillère à café et formez des boulettes, placez-les ensuite dans l’assiette de cacao amer afin de les enrober.

Vous pouvez ensuite les conserver dans une boite hermétique et dans un endroit assez frais, il fait tellement chaud chez moi, que je les place au frigo, du coup je les sors 10 minutes avant de les déguster.

Pensez à cette recette pour faire des petits ballotins de gourmandises à offrir pour les fêtes, j’adore offrir ce genre de choses à mes amis, famille, voisins etc…

Belle et douce soirée à vous <3

Caramel beurre salé

Bonjour mes petites ganaches au thé matcha,

Comment allez-vous aujourd’hui? Pour ma part, une journée très chargée sur Lyon, j’ai quand même pris deux petites minutes pour vous donner ma recette chouchou de caramel beurre salé, j’essai d’en avoir toujours un petit pot à la maison, ça m’a sauvé la vie tellement de fois lors de visites surprises chez moi!

Beaucoup de personnes sont effrayées à l’idée de faire du caramel ou comme m’a dit mon ami Rédo: « je me prépare une semaine à l’avance psychologiquement pour faire un caramel », c’est votre cas aussi? Très honnêtement, il n’y a vraiment pas de quoi avoir peur du caramel, enfin si ça brûle quand même, mais c’est tout, à part ça, si vous surveillez bien votre caramel, il n’y a pas de raison qu’il soit raté!

Donc la clé d’un caramel réussi c’est juste de bien surveiller, en ours, mon prof m’a appris à ne jamais remuer le caramel avec une spatule etc… Mais honnêtement, j’ai toujours remuer mon caramel en cuisson et je n’ai pas encore eu de soucis avec ( je touche du bois hein), après je pense qu’il faut vraiment le faire au « feeling » si vous le réussissez en le remuant, et bien continuez comme ça!

DSCN5799

–>Pour un pot à confiture rempli de caramel, il vous faut:

  • 200g de sucre
  • 160ml de crème liquide ( à 30 %), et oui, le caramel light ça n’existe pas!
  • 60g de beurre 1/2 sel

1. Je vous conseille de tout préparer avant de commencer la cuisson de votre caramel car ça va assez vite: le sucre dans une grande casserole ( c’est important qu’elle soit grande, la crème va crée pleins de projections), la crème liquide dans une petit casserole et le beurre coupé en morceaux dans un petit bol.

2. Lancez la cuisson du sucre sur un feu fort, et lancez en même temps, la cuisson de la crème liquide à feu moyen (elle doit juste chauffer pas bouillir).

3. Lorsque votre caramel a une belle couleur rousse (si il y a des morceaux de sucre non dissous, sortez la casserole du feu et mélangez bien le tout, le sucre devrait fondre assez rapidement), versez la crème liquide chaude en mélangeant constamment jusqu’à ce que le caramel soit bien lisse, ajoutez ensuite le beurre 1/2 sel et mélangez pour bien le faire fondre.

Votre caramel se conservera un mois dans un pot en verre fermé eu frigo!

Demain, je vous donnerais une recette super rapide de dessert lorsque vous avez des invités qui arrivent à l’improviste!

Belle et douce journée à vous <3

Crème brûlée à la vanille

Bonjour mes petites nectarines,

Comment allez-vous en cette belle journée? Pour ma part je pars quelques jours en famille dans notre maison de campagne pour un petit peu de repos mais ne vous inquiétez par, je prépare mes articles aujourd’hui donc je ne vous abandonnerais pas ;-)

Un jour, mon amie Anne-Caroline m’a demandé une belle recette de crème brûlée, j’ai mis un peu de temps, mais je ne t’ai pas oubliée Caro, la recette est là et elle est délicieuse ( et pour le coup c’est vraiment super simple).

Je vous avoue que récemment j’ai fait pas mal de macarons, donc il me restait une tonne de jaunes d’oeufs dont je ne savais plus trop quoi faire, c’est un bon moyen de les utilisés.

Pour varier un peu les plaisirs, j’ai séparé mon mélange de crème en deux, j’ai fait la moitié à la vanille et l’autre au sésame noir.

Pimagic-super-photo (77)

–>Pour une dizaine de crème brûlées:

  • 45 cl de crème liquide
  • 45 cl de lait entier
  • 7 jaunes d’oeufs
  • 130g de sucre
  • 1 gousse de vanille
  • du sucre roux (cassonade) pour caraméliser votre crème

1. Faites chauffer le lait, la crème et la gousse de vanille égrainée (mais laissez la gousse qui va infuser).

2. Pendant ce temps à, fouettez les jaunes d’oeufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

3. Versez le lait et la crème chaude en mélangeant au fouet et en enlevant la gousse de vanille, versez votre crème dans des petits pots, j’en avais pas assez j’ai fini avec des tasses à café.

4. Enfournez pour environ 50 minutes à 150°c au bain marie: je prends un grand plat que je rempli à moitié d’eau et je place mes petits pots à l’intérieur, la crème doit être ferme mais pas trop non plus.

5. Laissez-les refroidir à la sortie du four, puis placez-les au frigo jusqu’au moment de servir.

Pour les caraméliser, il y a 2 solutions, au chalumeau avec une fine couche de sucre cassonade ou sous votre grille du four ( dans un four très chaud) mais attention il faut les surveiller le caramel se forme en quelques secondes.

PS: Pour mes crèmes au sésame noir, j’ai divisé la quantité de crème en deux et j’y ai mis environ 20g de pâte de sésame noir.

Pimagic-super-photo (78)

Et merci mille fois à ma Sofio pour ces belles gousses de vanille de la réunion ♥

Passez une belle et douce journée.

Le Fraisier

Bonjour mes petits oursons à la guimauve,

J’espère que vous allez bien, je vous prépare pleins de belles recettes pour ce week-end, notamment des recettes indiennes!

Pour aujourd’hui, je vous livre la recette de mon Fraisier, vous le verrez, il n’y a vraiment rien de compliqué, la seule chose, c’est qu’il vous faut un moule à charnière ou un cercle à pâtisserie avec du Rhodoïd.

Pimagic-super-photo (70)

–>Pour un gros fraisier de 10 personnes, il vous faut:

Pour la génoise:

  • 4 oeufs
  • 125g de farine
  • 125g de sucre

La crème mousseline:

  • 500 ml de lait (entier de préférence) ( 50cl ou 500g)
  • 6 jaunes d’oeufs
  • 4 càs de maïzena
  • 150g de sucre
  • 1 gousse ou 2 de vanille
  • 250g de beurre

Et bien entendu, il vous faut des bonnes fraises bien sucrées ( environ 500g), ainsi que de la pâte d’amande, pâte à sucre ou comme moi du nappage neutre pour la déco ( dites moi en commentaire si vous voulez ma recette de nappage neutre).

  •  Commençons par faire notre crème pâtissière ( car la crème mousseline est une crème pâtissière fouettée au beurre):

1. Faites chauffer le lait avec votre vanille (les graines et les gousses), dans un grand saladier, fouettez ensemble les jaunes d’oeufs, le sucre et la maïzena, lorsque le lait bout (il doit « monter »), versez-le dans votre saladier, mélangez au fouet pour homogénéiser le tout, puis reversez le tout dans votre casserole sur le feu, en enlevant les bâtons de vanille.

2. Sur un feu assez fort, mélangez le tout au fouet pour éviter que le fond accroche (ne vous arrêtez pas) jusqu’à ce que ça devienne bien crémeux, reversez ensuite le tout dans un plat ou un saladier, filmé au contacte et directement au frais ( 30 minutes au congélateur, puis au frigo) pour faire vite chuter la température de votre crème.

DSCN5075

3. Pendant que la crème refroidit, sortez votre beurre du frigo et découpez-le en petit cube, laissez-le ramollir dans un endroit assez chaud (attention, il ne doit pas fondre).

  •  On va s’occuper de la génoise pendant que la crème est au frigo:

1. Préchauffez votre four à 180°c.

2. Au bain marie, fouettez les oeufs et le sucre jusqu’à ce que la température atteigne les 48°C, puis avec un fouet électrique ou dans la cuve de votre robot, fouettez le tout jusqu’à ce que le mélange blanchisse et triple de volume.

3. Ajoutez ensuite la farine tamisée et mélangez à la maryse rapidement pour bien incorporer toute la farine mais sans trop casser les oeufs.

4. Vous devez former 2 grand cercles (de la taille de votre moule) sur 2 plaques à pâtisseries recouvertes de papier cuisson, la couche de génoise de faire 1 à 1.5 cm d’épaisseur, pas plus!

5. Enfournez pour 8 à 10 minutes la génoise doit être dorée.

6. Laissez-les refroidir puis décollez les génoises et découpez des cercles de la taille de votre moule.

  • Préparons la crème mousseline:

1. Dans la cuve de votre robot, ou dans un grand saladier avec un batteur électrique, fouettez votre crème pâtissière doucement pour la réchauffer et la lisser, puis ajoutez les morceaux de beurre un à un.

2. La crème doit être lisse et onctueuse et bien blanche, pas de panique, si elle graine, il vous suffit de chauffer votre bol au chalumeau (pas de bol en plastique donc hein!) ou même au sèche cheveux, c’est juste que le beurre était trop froid et qu’il n’arrive pas à s’incorporer à la crème.

DSCN5078

  • Assemblons le fraisier:

1. Placez votre cercle à pâtisserie sur un carton ou sur votre assiette de présentation, puis, placez du rhodoïd à l’intérieur ( vous pouvez essayer de découpez une bande de papier cuisson pour le remplacer mais je pense que ça ne sera pas aussi net).

2. Placez un cercle de génoise (le coté doré vers le bas), et les fraises coupées en 2 tout autours.

DSCN5077

3. Couvrez les fraises de crème, puis, faites une fine couche de crème au centre, placez ensuite toutes vos fraises coupées en morceaux.

DSCN5080

4. Recouvrez le tout de crème, placez votre deuxième génoise et recouvrez de crème.

DSCN5081

5. Pour la décoration, je place quelques gousses ou poudre de colorant rouge et je verse ensuite quelques cuillères à soupe de nappage neutre que j’étale avec une spatule, ce qui donne ce côté marbré.

DSCN5084

DSCN5085

Éclatez vous sur la déco!

Pimagic-super-photo (69)

J’ espère que cette recette vous plaira, elle a le mérite de ravir mes amis qui l’ont goûtée, passez une belle et douce journée.