Tomate Party (macarons tomate/basilic et tomate d’amour)

Bonjour mes petits churros,

Comme certains d’entre vous le savent, hier mon ami Pat la Patate organisais la première édition de ses soirées sur le thème des légumes, la Tomate Party a eu lieu à la Nuba ( sur le toit de la cité de la mode à Paris).

Et pour l’occasion, il m’a lancé un sacré défi: réaliser des gourmandises à la tomate! Là c’est le moment où je vous raconte ma petite vie, mais il faut savoir que ça fait seulement un an ou deux que je recommence doucement à manger de la tomate à petit dose car j’avais un vrai blocage avec ce fruit, je ne pourrais pas dire pourquoi où à quoi c’est du mais vraiment je ne pouvais pas avaler une tomate… Donc le défit n’était vraiment pas gagné d’avance, mais avec un peu de tests (merci à mes goûteurs au passage), je pense que le défi a été relevé haut la main, les participants de la soirée ce sont régalés!

J’ai réalisé 2 recettes gourmandes, des macarons à la tomate et au basilic, ainsi qu’une recette simplissime que j’ai vu 1000 fois dans des émissions du genre un dîner presque parfait et que je n’avais jamais eu l’occasion de faire: les tomates d’amour, ce sont tout simplement des tomates cerises caramélisées.

DSCN5468

Commençons par le plus gourmand, les macarons à la tomate:

Pour les coques je vous invite à regarder mon ancien post sur les macarons, mes coques sont tout simplement colorées en rouge, rien de plus.

–>Pour 50 macarons, il vous faut:

  • 75g de coulis de tomate fraîches
  • 75g de sucre
  • 75g d’oeufs battus (battez 2 oeufs, puis pesez-les c’est plus simple)
  • 15g de maïzena
  • 75g de beurre doux
  • 5 feuilles de basilic

1. Faites chauffer une casserole d’eau pour cuire notre crème au bain marie. Pendant que l’eau bout, préparez vos ingrédients, dans un cul de poule pouvant servir de bain marie, placez le coulis de tomate, les œufs et le sucre. Dans un petit bol, placez la maïzena puis dans un autre bol, le beurre coupé en morceaux.

2. Au bain marie, fouettez les œufs, le sucre et le coulis jusqu’à ce que ça devienne mousseux.

DSCN5461

3. Dès que c’est bien mousseux, ajoutez la maïzena et continuez de fouetter, dès que la crème est bien onctueuse, sortez le bain marie du feu et ajoutez le beurre d’un coup, fouettez jusqu’à ce que tout le beurre soit incorporé.

DSCN5462

4. Couvrez votre bol de papier film puis placez-le au frais, si vous êtes pressés, placez la crème 30 minutes au congélateur avant de le placer au frigo.

5. Lorsque la crème est bien froide, ciselez finement votre basilic et ajoutez-le à votre crème.

DSCN5463

6. Garnissez ensuite vos coques froides de cette préparation, et laissez-les prendre au moins toute une nuit au frais pour que la magie du macaron se crée.

Passons aux Tomates d’amour:

Rien de plus simple comme je vous le disais, il vous faut des tomates cerises, du sucre, de l’eau et si vous le souhaitez des graines de sésame, de moutarde, des noisettes concassées etc…

1. Lavez vos tomates cerises, piquez-les avec un pique en bois.

2. Préparez votre caramel, pour cela il y a vraiment rien de plus simple, il y a juste une règle d’or; il faut surveiller votre caramel car il peut vite brûler.

Placez une bonne quantité de sucre ( au moins 100g), puis mouillez-le avec un peu d’eau et laissez-le chauffer à feu fort, un caramel s’écoute aussi, dès que votre sucre arrête de chanter, surveillez-le de près il va vite dorer puis brunir.

DSCN5466

Lorsqu’il a une belle couleur dorée, trempez vos tomates cerises, puis placez-les pique vers le haut sur une plaque recouverte de papier cuisson pour que ce soit simple à décoller ( trempez-les dans vos noisettes concassées etc avant de les poser sur la plaque).

DSCN5473

Voilà vous avez une belle recette pour vos prochains apéros entre amis, profitez de la fin de saison des tomates ;-)

Si vous étiez présents hier à la Nuba n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ♥

Belle et douce soirée à vous.

Macarons, macarons et macarons

Bonjour mes petites cornes de gazelle,

Comme beaucoup de personnes me les ont demandées, je fais un petit post récapitulatif des différentes recettes que j’utilise et dont mes amis raffolent.

Pour toutes mes recettes, je vous donnerais les quantités utilisées pour les coques ainsi que la marche à suivre pour les ganaches, mais il faudra regarder mon post sur les macarons au Nutella pour avoir la marche à suivre pour les coques .

Pimagic-super-photo (75)

  • Nous allons commencer par les plus simple, ceux qui se conservent le mieux et qui ont un super goût (qui ressemblent aux raffaello), ceux à la noix de coco:

Pour les coques, je mets: 140g de poudre d’amandes/140g de sucre glace et 20g de noix de coco râpée (pour le reste vous gardez les quantités indiquées dans ma recette). Je saupoudre mes coques de noix de coco râpée avant cuisson également.

Pour la ganache, je fais fondre à la casserole 200g de chocolat blanc avec 65g de crème liquide, puis j’ajoute 30g de noix de coco râpée. Il faut laisser la ganache se figer quelques heures à température ambiante avant de garnir vos macarons.

  • Les macarons tiramisu:

Je mets 150g de poudre d’amandes, 150g de sucre glace, j’ajoute juste 2g d’extrait de café dans les blancs que je vais ajouter directement aux poudres, du coup j’enlève 2g de blanc d’oeuf, il y en a donc 53g qui vont se mélanger aux poudres (pour le reste, gardez les quantités normales). Je saupoudre de cacao amère les coques avant d’enfourner.

Pour la crème, rien de plus simple, je mélange du mascarpone à du sucre glace, la crème doit juste être sucrée mais pas trop, en revanche, garnissez juste la veille voir quelques heures avant de les déguster car ceux-ci sont très fragiles, la crème va humidifier un peu trop les coques.

  • Les macarons à la fraise, citrons, lychee, ou tout autre fruits:

Je fais les coques normalement avec 150g de sucre glace, 150g de poudre d’amandes,… et j’ajoute un peu de colorant dans les blancs que je mélange aux poudres.

Pour les crèmes je fais des curds de fruits, c’est super simple, rapide, ça se conserve bien et vous garderez un bon goût de fruit, c’est souvent ce qui est utilisé pour faire des tartes aux citrons. Pour cela, il vous faut fouetter au bain marie 75g de purée de fruits (je les achètes souvent déjà faites, sinon il vous suffit de mixer vos fruits style framboise, fraises etc… pour les citrons, il vous fait le jus) avec 75g d’oeuf et 75g de sucre lorsque le mélange devient bien mousseux, ajoutez 15g de maïzena et continuez de fouetter la crème va se faire assez rapidement, lorsqu’elle est bien crémeuse, sortez votre bol du bain marie et ajoutez 75g de beurre, mélangez le tout pour que la crème devienne bien lisse, puis filmez votre bol et placez-le au frais quelques heures pour que la crème se fige.

Voilà, vous connaissez presque tous mes secrets pour mes macarons, j’aime varier les plaisirs, je peux ajouter des fruits frais comme pour mes macarons lychee/framboise qui sont une pure merveille, ou des herbes fraîches comme mes macarons citrons verts/coriandre qui sont super frais.

J’espère que ce post vous donnera pleins d’idées gourmandes, passez une belle journée, à très vite.

Macarons Nutella ( ou macarons de flemmarde)

Bonjour mes petites panna cotta,

J’espère que vous allez bien en cette chaude journée, je suis en cuisine à préparer des macarons pour la fête de l’aid, avec cette chaleur c’est super compliqué mais j’arrive au bout!

Au programme, macarons Nutella, lychee/framboises, fraises, citron, noix de coco et tiramisu.

Je vous propose aujourd’hui la recette de mes macarons au Nutella, je les appelle les macarons de flemmards car vu que c’est fourré au Nutella, il n’y a pas de ganache à faire, donc un gros gain de temps, ça reste bien entendu une petite tuerie!

Si vous le souhaitez, je ferais un point sur un autre post sur les différentes ganaches que j’utilise pour les macarons, il suffit de me laisser un petit commentaire et je le ferais dans la soirée ;-)

Je vais essayer de détailler au maximum la préparation des coques, n’hésitez pas à me poser des questions également!

Pimagic-super-photo (74)

–>Pour 40 macarons environ (soit 80 coques), il vous faut:

  • 140g de poudre d’amande
  • 140g de sucre glace
  • 20g de cacao amer en poudre ( j’aime beaucoup le cacao van houten)
  • 150g de sucre
  • 2 fois 55g de blanc d’oeufs
  • du Nutella
  • quelques noisettes pour la déco

Pour commencer, j’aime tout préparer, en pesant chaque ingrédients, comme ça je ne me laisse pas surprendre en essayant de tout faire rapidement.

DSCN5140

1. Commencez par tamiser les poudres d’amandes, le sucre glace et le cacao en poudre dans un grand saladier.

2. Dans la cuve de votre robot (ou dans un cul de poule pour les battre avec un batteur électrique), placez 55g de blanc d’oeufs.

3. Dans un petit bol, placez les 55g de blancs d’oeufs restants et mélangez-les à la maryse aux poudres.

DSCN5141

4. Dans une casserole, placez le sucre et un petit peu d’eau (juste pour que le sucre soit mouillé, n’en mettez pas trop), chauffez le tout, le sucre doit atteindre les 118°c, si vous utilisez un robot (Ps: je vous ai déjà dit à quel point j’aimais Bobby?! oui, mon robot s’appelle Bobby), montez les blancs en neige à pleine puissance dès que le sucre atteint les 105°c ( au batteur électrique, commencez à 70°c).

5.Versez le sucre en filet sur les blancs d’oeufs en battant à pleine puissance dès qu’ils ont atteint les 118°c.

6. La meringue doit être bien ferme et tout juste tiède, versez toute la meringue sur le mélange poudre d’amandes, sucre glace, cacao et blancs d’oeufs.

DSCN5143

7. Mélangez le tout avec votre maryse, pas besoin d’y aller délicatement, allez-y énergiquement mais attention, la pâte doit être bien brillante, et doit tomber en ruban, en gros, si vous la séparer en deux, elle doit revenir en place assez rapidement, il ne faut juste pas que la pâte soit trop liquide.

DSCN5145

8. Placez votre pâte dans une poche à douille, avec ou sans douille c’est à vous de voir comment vous êtes le plus à l’aise et formez des cercles de pâte d’environ 3cm de diamètre sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson ou de silpat (feuille de cuisson en silicone), pensez bien à les espacer. Ma petite astuce lorsque je poche mes macarons et de compter lorsque je presse( en général, je compte jusqu’à 2 pour cette taille de macarons), ainsi, ils sont à peu près tous de la même taille.

DSCN5147

9. Si vous le souhaitez, concassez quelques noisettes et parsemez la moitié de vos coques, puis laissez-les croûter quelques minutes (environ 20), en fait, ils ne doivent plus coller à vos doigts lorsque vous les touchez.

10. Pour la cuisson, tout dépendra de votre four et de la taille de vos macarons, chez moi c’est souvent une cuisson à 150°c, je les mets 7 minutes puis les retourne et enfourne encore 8 minutes, donc ça fait 15 minutes à 150°c, et j’enfourne mes 3 plaques en même temps.

11. Laissez-les bien refroidir sur plaque avant de les fourrer.

Il faut également savoir qu’un macaron ne se mange pas dans l’immédiat, une fois fourrer, il doivent se ramollir une nuit au frigo, c’est là que la magie du macaron croquant et fondant à la fois se crée.

Je fais un petit point sur les ratés éventuels:

  • Si vos macarons sont tout craquelés c’est qu’il y a eu contacte avec de l’humidité, dans votre saladier ou autre, le macaron n’aime pas trop l’eau!
  • Si après la cuisson ils sont tout penchés c’est souvent qu’ils ont trop croûté, le croutage est important mais ne doit pas se faire trop longtemps.
  • Si ils sont tout raplapla sans aucun collerette c’est qu’ils ont trop été macaronnés ( la pâte était trop liquide).

J’espère que cet article vous permettra de régaler vos amis et votre famille! J’allais oublier, pour faire des macarons il faut un ingrédient indispensable: l’amour<3

Passez une belle et douce journée.