Pain matlou3 (pain cuit à la poêle)

Bonjour mes petits choux à la crème,

Vous allez bien? Comme je vous le disais hier, j’ai reçu des amies d’enfance, pour l’occasion j’ai préparé un poulet aux olives (je vous donne la recette prochainement) ainsi que du pain matlou3, un pain moelleux à souhait cuit à la poêle, pour manger le tajine et je dois dire que nous nous sommes bien régalés !

J’ai chipé cette recette sur le blog d’enviedesucre qui est l’un de mes blogs préférés pendant ce mois du ramadan.

Pain matlou3

–>Pour 4 gros pains, il vous faut:

  • 180g de semoule fine
  • 600g de farine
  • 250g de lait
  • 1 càc de sel
  • 1 càc de levure chimique
  • 1 càs de sucre
  • 15g de levure fraîche
  • environ 350g d’eau

1. Dans le bol de votre robot, placez la semoule, la farine, le sel, la levure chimique, le sucre et la levure fraîche émiettée.

2. Mélangez au crochet doucement (faites de même à la main) et ajoutez le lait, mélangez, ajoutez progressivement l’eau jusqu’à l’obtention d’une pâte assez collante et bien lisse.

3. Laissez votre pâte gonfler une heure ou deux dans un endroit chaud (elle doit doubler de volume).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

4. Dégazez votre pâte et séparez-la en 4 pâtons (ou 8 petits), formez des boules, puis des cercles d’environ 1,5 cm d’épaisseur et disposez-les sur un grand plateau bien fariné, laissez-les gonfler de nouveau une petite heure.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

5. Lorsque votre pâte a à nouveau doublé de volume, placez-la sur une grande poêle bien chaude (j’utilise une grande poêle à crêpe) et retournez votre pain lorsqu’il est bien doré. Vous n’avez pas besoin de mettre de la matière grasse sur votre poêle.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’espère que vous vous régalerez comme nous nous sommes régalés hier!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Belle et douce soirée à vous, saha ftorkoum<3

Baghir (crêpes mille trous)

Bonjour mes petits briouats aux amandes,

Vous allez bien? On a bientôt fini notre première semaine de jeûne, comment vous sentez-vous?

Nous allons faire ensemble des Baghir, ces fameuses crêpes mille trous à déguster avec du miel, j’ai tellement hâte de les déguster ce soir avec un bon thé à la menthe.

La pâte est super simple à préparer, pour la cuisson, il faut juste avec le petit coup de main ;-)

Baghir

–>Pour une quinzaine de crêpes moyennes, il vous faut:

  • 1 bol de semoule fine (300g)
  • 1 bol de farine (300g)
  • 10g de levure de boulanger fraîche
  • 1 càc de sel
  • 1 càc de sucre
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • environ 4 bols d’eau tiède

1. Placez tous les ingrédients sauf l’eau que vous ajouterez progressivement dans un grand cul de poule.

2. Avec votre mixeur plongeant (ou au blender) mélangez tous les ingrédients et ajoutez l’eau, la pâte doit être assez liquide presque comme une pâte à crêpe.

3. Laissez reposer votre pâte 15 minutes.

4. Passez à la cuisson: utilisez une poêle anti-adhésive si vous en avez une vous n’aurez donc pas besoin de huiler votre poêle.

5. La cuisson est assez simple si vous avez le coup de main, vous devez placer une louche de pâte d’un coup, pas comme une pâte à crêpe que vous tournoyez, également n’aplatissez pas la pâte avec votre louche sinon vous n’aurez pas de trous.

6. Vos crêpes sont cuites lorsque tous les trous se sont formés et que l’aspect de la crêpe n’est plus humide.

7. Placez ensuite les crêpes dans un plat sans les empiler de suite, laissez-les refroidir quelques secondes avant de les empiler.

Elles se conservent très bien quelques jours dans une boite hermétique, sinon vous pouvez les congeler en les sortant quelques heures avant la dégustation.

Passez une belle et douce soirée, rendez-vous demain 19 heures pour une nouvelle recette salée <3

Saha ftorkoum mes douceurs.

Sfenj (beignets de semoule)

Bonjour mes petits thés à la menthe, vous allez bien?

Comme prévu je vous accompagne en cuisine pendant votre mois du ramadan, aujourd’hui une recette que j’aime tellement, j’ai tellement de souvenirs de famille autours de cette recette!

Il s’agit des Sfenj, de délicieux (gras) beignets fait à base de semoule que l’on trempe dans le sucre avant de déguster.

Cette recette est plutôt assez simple à faire, en revanche elle demande pas mal de temps de repos.

Sfenj

–>Pour 20 sfenj de taille moyenne, il vous faut:

  • 500g de semoule fine
  • 100g de farine
  • 10g de sel
  • 14g de levure fraîche de boulanger
  • environ 2 petits bols d’eau ( 300ml d’eau)

1. Commencez par préparer une boule de pâte assez ferme en mélangeant la semoule, la farine et le sel en ajoutant juste assez d’eau pour que la pâte forme une boule, vous devez ensuite laisser reposer cette première pâte au moins 2/3 heures pour qu’elle s’assouplisse.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

2. Reprenez votre pâton, et ajoutez ensuite la levure diluée dans un peu d’eau progressivement (au robot ou à la main) et ajoutez une quantité suffisante pour avoir une pâte assez liquide il faut au moins 15/20 minutes de pétrissage pour obtenir une belle pâte et là je dis merci Bobby (c’est mon kitchenaid) (comme sur la photo).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

3. Laissez ensuite cette pâte dans un endroit chaud pour doubler de volume.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

4. Dégazez ensuite votre pâte en appuyant dessus avec vos mains.

5. Faites ensuite chauffer une poêle avec de l’huile de friture (un bon cm d’huile).

6. Préparez un petit bol d’eau qui vous permettra de vous mouiller les mains juste avant d’attraper une boule de pâte sans en avoir partout.

7. Prélevez ensuite une petite boule de pâte, aplatissez-la sur votre plan de travail (que vous aurez mouillé). La pâte doit faire un bon cm d’épaisseur, essayez de former un petit trou au centre et placez-la dans votre poêle chaude.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

8. Laissez dorer votre beignet avant de le retourner, vous le verrez gonfler assez rapidement.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

9. Placez-le ensuite dans une assiette avec du papier absorbant, et faites de même jusqu’à épuisement de la pâte.

Vous pouvez ensuite congeler vos beignets ou ils se conservent 2/3 jours max dans une boite ou un sachet hermétique à température ambiante.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Régalez-vous bien avec cette recette, on se retrouve demain à 19 heures pour une nouvelle recette!

Saha ftorkoum mes douceurs <3

Aghroum an3arou ( kessra ou galette fine à la semoule)

Bonjour mes petites bouchées au chocolat,

J’espère que vous allez bien malgré cette journée pluvieuse, je vous propose aujourd’hui de découvrir ma madeleine de Proust, la galette faite par ma maman, que ma grand mère appelle la galette des fainéantes car elle ne demande pas beaucoup de pétrissage ni de temps de repos.

Pimagic-super-photo (61)

–>Pour 3 grosses galettes, il vous faut:

  • 1 kg de semoule fine
  • 5 càs d’huile d’olive
  • 3 grosses pincées de sel
  • de l’eau

1. Dans un grand plat ou dans votre robot, commencez à pétrir la pâte en ajoutant de l’eau progressivement, cette pâte ne demande pas vraiment de pétrissage, il faut juste que la boule de pâte soit lisse et homogène.

2. Divisez votre pâte en plusieurs pâtons, formez des boules.

DSCN4918

3. Aplatissez la pâte au rouleau ou comme le fait ma maman à la main en appuyant avec vos paumes, la galette doit faire environ 0.5cm d’épaisseur.

DSCN4920

4. Faites chauffer une grande poêle, un grand tajine ou comme moi, une poêle à paella, dès qu’elle est bien chaude, placez la galette et piquez-la avec une fourchette ou un pique en bois.

DSCN4921

5. Dès qu’elle est dorée, retournez-la et laissez-la cuire à feu fort.

DSCN4923

Elle est délicieuse avec de la vache qui rit ( mon pêcher mignon) ou même avec du nutella! En revanche, elle ne se conserve pas très bien, si vous ne mangez pas toute vos galettes dans la journée, pensez à les congeler, et réchauffez-les doucement au four.

Passez une belle et douce soirée.